space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
The Whole Show (Clément Caignart) space|space2014
|
|
space
space
space
space
space space space

space
space
PRISON FOOD SUCKS, Concert, 14/12/13, Paris, Crédits : M.N
space
space space
The Whole Show n°4, vue de montage, 22/11/13, Paris, Crédits : J.F
space
space
space
La très brûlante et critique question de l’émancipation sociale dans le capitalisme soulève aujourd’hui des enjeux théoriques et pratiques qu’on imagine nombreux. Nous nous proposons de revenir sur ce qui fait la spécificité sociale et historique même des mécanismes de production et des formes de conscience dans le capitalisme, pour comprendre les relations intrinsèques, déterminantes et réflexives qui existent en effet, entre les formes de subjectivité et les formes de rapports sociaux.

A travers la critique du paradigme moderne dominant de la dynamique des rapports sociaux qui invente et articule ses propres catégories d’analyse critique : communication, savoirs, pouvoir et raison ; nous souhaitons problématiser la logique profonde du cadre social et économique dans lequel la grande majorité - pour ne pas dire la totalité - des gens de notre génération est née, qu’elle a intégrée et naturalisé et qui, apparaît constituer de fait, une espèce d’horizon théorique et pratique borné, et du reste paradoxalement indépassable.

Tout l’enjeu est donc de faire apparaître en négatif, l’essence du capitalisme à travers la critique des catégories fondamentales socio-historiquement spécifiques au capitalisme, et à travers la critique des formes sous lesquelles elles apparaissent à l’œuvre. Comme l’a dit Bertold Brecht, ce n’est pas de ne pas percevoir tous les maillons des chaînes qui nous entravent qui est dangereux, mais c’est bien de ne pas percevoir les chaînes elles-mêmes. Le dialogue critique, porté donc dans certaines mesures par le cinéma documentaire, le théâtre, textes et dialogues oral, etc., nous permet ouvertement de partager autant de points de vue et autant d’expériences comme autant des facettes de ces chaînes avec lesquelles nous sommes, et nous nous sommes tous implicitement mais solidement attachés. En d’autres mots il ne s’agit plus seulement de montrer les chaînes de travail, mais aussi les chaînes du travail.

Nous souhaitons rendre à tout le moins cette prise de conscience la plus effective et la plus réflexive possible. Dans ces conditions nous envisageons donc le défi que représente aujourd’hui la mise en forme d’un discours théorique et critique, radical et contemporain, sur l’émancipation sociale dans le capitalisme, comme étant un peu et, seulement un peu, de sa mise en œuvre concrète. Dès lors, il n’y a rien qui ne nous retienne d’ouvrir ce dialogue.

The Whole Show, 2013
space
Contact :
www.prisonfoodsucks.com
 
 
 
 
spacer

space