space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
space
space
Dernière exposition | Voir la liste  
space
space
space
PERFORMANCE. Empreintes et passages à l’acte
Avec : Anna BYSKOV, Hsia Fei CHANG, Marcelline DELBECQ, Romina DE NOVELLIS, Nicolas FENOUILLAT, F2/Francine FLANDRIN, Igor GRUBIĆ, Louise HERVE et Chloé MAILLET, Jonathan MEESE, Natsuko UCHINO, Daphné NAVARRE, Nicolas PUYJALON, Darren ROSHIER, Noé SOULIER
space
space space space
  space
© JC LETT Noé Soulier, Working Drawings , 2013 - © JC LETT Romina de Novellis, La Gabbia (la Cage), 2012 - © JC LETT Nicolas Fenouillat, Solo, 2013 - © JC LETT Nicolas Puyjalon, Le Mont Analogue, 2013 - © JC LETT Vue Natsuko Uchino - © JC LETT Hsia Fei Chang , Jack n’a qu’un oeil, 2013 - © JC LETT Igor Grubić, 366 Liberation Rituals (366 rituels libératoires), 2008-2009 - © JC LETT F2/ Francine Flandrin, Portier de nuit pour accessoires indispensables, 2012-2013 - © JC LETT © JC LETT Darren Roshier, Darren Roshier essaie d(e s’)autohistoriciser, 2013 - © JC LETT Louise Hervé et Chloé Maillet - Avant le monde et après, 2010 - © JC LETT Anna Byskov, On the steps of my sister (sur les pas de ma soeur), 2013 - © JC LETT Daphné Navarre, XXX , 2013 - © JC LETT

space
 
space
space

Astérides présente dans le cadre de la saison NEW ORDERS du Cartel *
(7 mois de programmation art contemporain à la Friche belle de mai, Marseille
Guest : Atelier Van Lieshout) et de Marseille-Provence 2013 - Capitale européenne de la culture


PERFORMANCE
Empreintes et passages à l’acte


Commissariat : Mehdi BRIT

Exposition du 6 juillet au 15 septembre 2013
5ème étage Tour-Panorama, Friche belle de mai, Marseille



Certains mythes contemporains nous ont appris que la performance ne laisse dans nos mémoires que l’empreinte d’un vague souvenir qui s’étire puis se délaye au fil du temps pour finir par muer et voyager dans un interstice balancé entre fiction et réalité. L’extraction des quelques fragments, indices et autres résidus de ces épisodes en action, matérialise une traversée conceptuelle et plastique à la lisière de la vérité, offrant de nouveaux visages à ces œuvres qui se sont consumées avec le temps. Comment mieux déchiffrer ces énigmes – dernières traces de ces équations en « chair et en os », qu’à travers la présence indispensable et le précieux témoignage de l’artiste ?

Ce projet examine le processus d’une performance tant dans sa réalisation en live que dans sa résurrection résiduelle. Chaque artiste est invité à suivre un protocole en deux temps à partir des fragments et des résidus d’une performance passée. De ces quelques braises toujours allègres et éveillées, une œuvre et une performance seront réalisées au croisement principal de cette exposition, devenant ainsi l’agora d’un temple dédié aux formes actuelles et à la jeune création dans le champ de la performance, révélant la toile plastique tissée par l’artiste sur son propre travail.

Situés au cinquième étage de la Friche Belle de Mai, ces paysages aux nuances processuelles et aux couleurs immuables ne sont pas sans rappeler l’explosion des frontières et la vision d’un monde en constante mutation, propres à l’Atelier Van Lieshout. Dès lors, cette exposition s’imposera comme une cartographie - un archipel en mouvement où cette quête autour du corps et du geste de l’artiste, sous haute tension et dans « tous ses états », révélera les premiers repères de ces identités esthétiques si singulières dans la performance, métaphores de pluralité et de diversité, si présentes en territoire marseillais.


LES PERFORMANCES - CALENDRIER
Retrouvez toutes les vidéos des performances en cliquant sur le nom des artistes
CYCLE I

ROMINA DE NOVELLIS
Jeudi 4 juillet 2013, 20h30
L’APE

NICOLAS FENOUILLAT
Jeudi 4 juillet 2013, 21h30
Solo

IGOR GRUBIĆ
Samedi 6 juillet 2013, 16h
366 Liberation Rituals

DARREN ROSHIER
Samedi 6 juillet 2013, 17h
Darren Roshier essaie d(e s’)autohistoriciser

ANNA BYSKOV
Samedi 6 juillet 2013, 18h
On the steps of my sister (Sur les pas de ma sœur)

NICOLAS PUYJALON
Dimanche 7 juillet 2013, 15h30
Le Mont Analogue

CYCLE II

LOUISE HERVÉ & CHLOÉ MAILLET
Vendredi30 août 2013, 19h
Les femmes préhistoriques au cinéma
Conférence, avec la participation de Frédéric Joulian (EHESS)

DAPHNÉ NAVARRE
Samedi 31 août 2013, 16h

NOÉ SOULIER
Samedi 31 août 2013, 18h

NATSUKO UCHINO
Dimanche 1er septembre 2013, 14h
La Cerisaie

CYCLE III

MARCELLINE DELBECQ
Vendredi 13 septembre 2013, 19h
Poudroiements

HSIA FEI CHANG
Vendredi13 septembre 2013, 20h

F2/ FRANCINE FLANDRIN
Dimanche 15 septembre 2013, 16h
Marseille à tous points de vue.
Une performance Hue Dada

---

Retrouvez les archives vidéos des performances sur le www.cartel-artcontemporain.fr

Avec le soutien de Marseille-Provence 2013 - Capitale Européenne de la Culture, La Friche belle de mai, Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil Général des Bouches du Rhône, Ville de Marseille, OH !- PAYS-BAS, Mécènes du Sud, Groupe Lafayette, Galeries Lafayette, Fondation d’entreprise Ricard, Mondrian Fondation, Château Lacoste, TER/SNCF, Le Quotidien de l’Art, COTE Magazine, Les Inrockuptibles, Beaux Arts magazine et ParisART.

Projet lauréat Mécènes du Sud 2013


* Le Cartel est la fédération des associations d’art visuel de la Friche Belle de Mai.
Il comprend Art-O-Rama, Astérides, Documents d’artistes, Le Dernier Cri, Sextant & Plus et Triangle France.

Une programmation artistique spécialement pensée pour cette année 2013 et issue de la collaboration entre l’Atelier Van Lieshout, artiste majeur de la scène internationale de ces 20 dernières années et le Cartel de la Friche belle de mai. Autour de thématiques issues de son travail et de l’organisation de la première exposition monographique de l’artiste en France, est né un programme comprenant deux expositions collectives, une foire, une édition web, des estampes des débats, des performances... et l’invitation de nombreux artistes internationaux.

New Orders explore le désir et les impulsions liées au besoin de changement et de réorganisation sociale. À travers des projets comme AVL Ville, Slave CITY, et aujourd’hui The New Tribal Labyrinth, la question d’une nouvelle société est au cœur du travail de l’Atelier Van Lieshout. New Orders explore alors notre relation au monde, à nos espaces de vie quelle soit sociale ou intime, à ses objets. Les propositions s’organisent autour d’une multiplicité de point de vues mettant en lumière la tension permanente entre l’individu et le groupe.


space

Télécharger le dossier de presse
 
 
 
 
spacer

space